Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Glorfindel
  • Le blog de Glorfindel
  • : Aphorismes et réflexions plus détaillées sur des sujets divers susceptibles d'intéresser de nombreuses personnes (Culture, science, métaphysique, philosophie, sujets de société).
  • Contact

Mon Profil De Face !

  • Glorfindel
  • Médecin militaire spécialiste retraité, amoureux de l'Afrique, de la France, du jardinage, de la cuisine, de l'actualité et de l'astrophysique, je cherche à communiquer (aller et retour) sur des idées et des "humeurs" dans beaucoup de domaines.
  • Médecin militaire spécialiste retraité, amoureux de l'Afrique, de la France, du jardinage, de la cuisine, de l'actualité et de l'astrophysique, je cherche à communiquer (aller et retour) sur des idées et des "humeurs" dans beaucoup de domaines.

Approchez votre oreille ...!

"J'ai deux Mots à vous Rire ...!"
Jacques Brel
......
  Iris 00  
-------

 
......

Transmis par RotPier :
"il ne faut pas confondre
le rabot des niches
avec
le nabot des riches !"
 
Proposé par Laurent Gerra :
"Quel beau métier Professeur ! "
  -----
 

 

Sur les images, nonchalamment,

Votre mulot laissez, quelques instants !

 

 

 

Locations of visitors to this page

 

Vous cherchez un emploi ?

http://jooble-fr.com/

 

 

Compteur de visiteurs en temps réel

Vous Cherchez Quelque Chose ?

J'ai Commis ...

En vrac ...!

 

 

14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 01:24

Iris 10Avec l'aimable autorisation de : CLIC

Petit à petit, au fil de mes billets, mes iris tournent !!!

 

Nous étions hier le 13 décembre, jour de la Sainte-Lucie; je ne résiste pas à l'envie de  republier ce billet daté du 14 décembre 2010.

 


 

Bon, je sais, la Sainte-Lucie, c'est le 13 décembre; mais, vieux motard que j'aimais ! J'avais publié sur ce jour le 13 décembre 2008 dans une "Lettre de Nouvelles", que vous fûtes très peu nombreux à recevoir : mon illustrissime blog était seulement âgé de 2 mois1/2 !

Dans un article plus trop récent [Demain, Sainte-Chantal ... ], je promettais de vous parler de Sainte-Lucie: et bien, je vais le faire là (avec l'aide de l'indispensable encyclopédie libre en ligne "Wikipédia" [http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil] et de mes souvenirs), .... et vous n'allez pas tarder à comprendre le rapport que ce propos peut avoir avec une certaine science !

 



Sainte-Lucie: il ne s'agit pas ici de l' île vaguement paradisiaque des Antilles, Sainte Luciemais de Lucie de Syracuse ou Sainte Lucie, vierge et martyre dont le nom est illustre dans l'histoire de l'Église sicilienne, qui était issue d'une noble et très riche famille de Syracuse.
Elle a souffert le martyre au début du 4° Siècle, lors des persécutions de Dioclétien.
(Ce qui nous rappelle un peu l'histoire de Saint-Nicolas [voir Saint-Nicolas ... ] qui est décidément partout !)


Regardez ce portrait de Lucie de Syracuse peint au 16° Siècle par Domenico Beccafumi: elle tient une coupe, sur laquelle se trouve un plateau et, sur ce plateau, 2 yeux !



"En Suède, sainte Lucie (appelée Lucia) est vénérée le 13 décembre dans une cérémonie où une fille, élue « Lucia », marche devant une procession de femmes ; elles sont toutes parées de blanc avec ceinture de tissu rouge, la Lucia avec une couronne de bougies et les autres une bougie à la main. Les bougies représentent le feu qui refuse de prendre la vie de Sainte Lucie au bûcher, et la ceinture rouge peut-être le martyre de la sainte. Les femmes chantent une chanson de Lucia en entrant dans la pièce ; la mélodie est celle de la chanson napolitaine Santa Lucia, mais où la version napolitaine décrit la belle vue depuis le quartier de Santa Lucia de Naples, les diverses versions scandinaves parlent de la lumière avec qui Lucia vainc le noir. Après la fin de la chanson la procession se poursuit, avec des chants de Noël ou d'autres chants sur Lucia.

Quand les pays Scandinaves étaient encore Catholiques,
la nuit de Lucia était célébrée comme une fête parmi les autres. Toutefois, la tradition continua même après la Réforme protestante des années 1520 et 1530. Selon le calendrier julien
la nuit de Lucia était la plus longue de l'année. C'est probablement pourquoi la fête persiste dans les pays Nordiques, les nuits de novembre et décembre étant très longues et sombres avant les premières neiges ; l'idée de la lumière vainquant le noir est alors la très bienvenue".

 

 

Ma Compagne et moi avions, il y a 32 ans, des amis Suédois, un couple d'à peu près notre âge, avec des enfants, filles et garçons. Le 13 décembre 1980, ils nous firent l'honneur de leur fête traditionnelle. Ils vinrent donc chez nous, en procession comme sur ces photos, avec déguisements, bougies et couronne de bougie, et avec la chanson "Sankta Lucia", reprise à magnifiques voix. Mais aussi avec les gâteaux traditionnels, souvent au safran et appelés "Lussekatt", comme ça !

----------------------->>>


Il faut préciser toutefois que cette tradition de se rendre en procession chez les amis se situe avant le lever du soleil du 13 décembre, comme le suggèrent les photos précédentes (les bougies, c'est mieux dans la nuit !); et en Suède, ce lever a lieu un peu avant 11 heures. Mais, le 13 décembre 1980, nous étions, nos amis et nous, en Afrique Centrale, où le soleil se lève à 6h30 !! Nous fûmes donc réveillés avant 6h00, mais cela reste un excellent souvenir.

 

 


Donc Lucie, dont le nom vient du Latin "lux", est la Sainte de la Lumière, victorieuse de la nuit. Et sa fête avait été fixée, dans le calendrier julien (pour Jules César en 46 av. J.C.), au Solstice d'hiver (dans l'hémisphère nord) qui voit la nuit la plus longue. [Vous voyez bien qu'on va arriver à parler un peu d'astronomie !] Le décalage au 13 décembre, 10 jours avant ce solstice, provient de la réforme, assez brutale mais juste, initiée par le Pape Grégoire XIII - C'est lui, à gauche - (Conçue par un collège de scientifiques sous la direction de Christophorus Clavius pour corriger la dérive séculaire du calendrier julien, sa dénomination porte le nom de son instigateur Grégoire XIII, pape de 1572 à 1585.) Les Occidentaux de la Renaissance sont passés, d'un coup d'un seul, du 4 octobre 1582 au 15 octobre 1582, et, en conséquence, le 23 décembre est devenu 13 décembre.

 

On pourrait penser qu'alors la Sainte-Lucie ne correspond plus au jour le plus court de l'année: c'est en fait un peu plus compliqué que cela, comme le montre l'étude des éphémérides précises. Le 13 décembre est le premier des jours les plus courts de l'année. Ensuite, et jusqu'au lendemain de Noël, les jours gardent une durée égale: le soleil se lève encore chaque jour un peu plus tard, mais il commence aussi à se coucher un peu plus tard; donc, la Sainte-Lucie marque la fin de la progression des ténèbres, et annonce la prochaine victoire de la lumière .... CQFD !
 

 

 

 

C'est vraiment de l'Astronomie, ça !!!

Et c'est aussi une note d'Espoir,

un Doux Rêve Quichottinien :

Dans 12 jours,

la durée "d'ensoleillement"

va recommencer à augmenter

PENDANT SIX MOIS !

 

 

 

Aujourd'hui, 14 décembre,

c'est la Fête de Odile et Philémon :

si vous en connaissez (je n'ai pas ce plaisir)

souhaitez-leur une Bonne Fête de ma part !

 

 

 

 

"Étonnant, Non ?"

u_3bc469c1 

 

Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 18:16

Demain matin, 6 juin 2012, Vénus débarque devant le Soleil .....

Cela durera un peu plus de 6 heures, mais, en France, nous ne verrons que la fin, qui se passera à partir de 5h30 pour Strasbourg, 5h45 pour votre serviteur, 5h50 pour Paris, Lyon et Nice, 6h00 pour Cherbourg et Marseille, 6h10 pour Nantes, 6h17 pour Brest, Bordeaux et Toulouse; mais ça se terminera pour tous vers 6h55 ... 

Bien entendu, il faudra que le ciel soit dégagé en direction du lever du Soleil au Nord-Est .... ce qui n'est pas sûr du tout ! Si tel est le cas, et si vous vous levez tôt (ou que vous vous couchez très tard), n'hésitez pas à regardez l'astre du jour avec de bonnes jumelles (c'est possible sans danger à ce moment-là, mais pas plus tard : vous y perdriez la vue !) 

 

 Le transit de Vénus de juin 2004

 

Sur cette photo (Image Credit & Copyright: David Cortner), qui est disponible en grand à l'adresse suivante, Vénus passe devant la partie inférieure du Soleil; demain, ce sera l'inverse : cherchez la en haut (et à droite pour la France)...

Si le ciel n'est pas dégagé, vous pouvez suivre toute le phénomène (6h00 durant) sur le site de la NASA, avec la photo qui peut être mise à jour tous les quarts d'heure ...:


http://apod.nasa.gov/apod/ap120605.html

 

Mais si vous êtes trop fainéant pour veiller, ou que vous devez vous lever pour bosser (Ô joie de la retraite !), il vous reste 2 solutions :

  1. Attendre les jours prochains que les clichés et les vidéos soient publiés ....
  2. Attendre le prochain transit de Vénus, qui se produira au mois de décembre de l'année ..... 2117 !!! Personnellement, je ne pense pas être disponible à cette date; mais à chacun de voir !

Je vous souhaite Bonne Chance

et Bonne Chasse ...

 

Venus--Lune-et-jupiter-01.JPG

Dire que Vénus était Haut dans le ciel il y a 2 mois et demi ...

et qu'elle passe en ce moment entre la Terre et le Soleil !

Très mauvais cliché personnel pris le 25 mars 2012 !

 

 


 

 

"Étonnant, non ?"

u_1104_f09bb27e

Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 01:24

Iris 10Avec l'aimable autorisation de : CLIC

Petit à petit, au fil de mes billets, mes iris tournent !!!

 

Nous sommes aujourd'hui le 13 décembre, jour de la Sainte-Lucie; il y a quelques jours une aminaute est tombée sur "ma page" intitulée "Saint-Lucie", et elle s'est étonnée de ne pas pouvoir poster un commentaire (ce qui est impossible sur une page). C'est pour elle, parce qu'elle le vaut bien, que je republie ce billet daté du 14 décembre 2010 et qu'elle n'avait pas déniché !

 

Mais, auparavant, je vous livre ses réactions à ma page et à ma réponse :

  • http://heurtoirslanguedociens.over-blog.com
    matray
    Bonjour
    Je suis blonde et je n'ai pas trouvé où laisser un commentaire pour l'article "sainte Lucie" ! je l'ai apprécié et cependant vous n'avez pas parlé de la légende de Sta Lucia au travers de ce petit coquillage particulier que l'on trouve sur certaines plages de Corse et de l'Hérault, appelé à juste titre "l'oeil de Ste Lucie" ...
    clin d'oeil, va sans dire ! à bientôt
  • Et ensuite : Merci pour votre réponse, un lien pour info...pris au hasard, je n'ai pas d'actions auprès de cette sainte ! dommage car ce coquillage provoque une ruée de chercheurs de plus en plus importante sur les plages après le mauvais temps ou des marées exceptionnelles. Difficile de le trouver, il faut avoir l'oeil !  Il est exploité en bijouterie.

     http://www.marseille-sympa.com/saintelucie.html
     ou celui-ci

    http://cguelfucci.free.fr/Html/oeildesaintelucie.htm
    bonne journée à vous

    marie christine Matray
     

 


 

Bon, je sais, la Sainte-Lucie, c'est le 13 décembre; mais, vieux motard que j'aimais ! J'avais publié sur ce jour le 13 décembre 2008 dans une "Lettre de Nouvelles", que vous fûtes très peu nombreux à recevoir : mon illustrissime blog était seulement âgé de 2 mois1/2 !

Dans un article plus trop récent [Demain, Sainte-Chantal ... ], je promettais de vous parler de Sainte-Lucie: et bien, je vais le faire là (avec l'aide de l'indispensable encyclopédie libre en ligne "Wikipédia" [http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil] et de mes souvenirs), .... et vous n'allez pas tarder à comprendre le rapport que ce propos peut avoir avec une certaine science !

 


Sainte-Lucie: il ne s'agit pas ici de l' île vaguement paradisiaque des Antilles, Sainte Luciemais de Lucie de Syracuse ou Sainte Lucie, vierge et martyre dont le nom est illustre dans l'histoire de l'Église sicilienne, qui était issue d'une noble et très riche famille de Syracuse.
Elle a souffert le martyre au début du 4° Siècle, lors des persécutions de Dioclétien.
(Ce qui nous rappelle un peu l'histoire de Saint-Nicolas [voir Saint-Nicolas ... ] qui est décidément partout !)


Regardez ce portrait de Lucie de Syracuse peint au 16° Siècle par Domenico Beccafumi: elle tient une coupe, sur laquelle se trouve un plateau et, sur ce plateau, 2 yeux !



"En Suède, sainte Lucie (appelée Lucia) est vénérée le 13 décembre dans une cérémonie où une fille, élue « Lucia », marche devant une procession de femmes ; elles sont toutes parées de blanc avec ceinture de tissu rouge, la Lucia avec une couronne de bougies et les autres une bougie à la main. Les bougies représentent le feu qui refuse de prendre la vie de Sainte Lucie au bûcher, et la ceinture rouge peut-être le martyre de la sainte. Les femmes chantent une chanson de Lucia en entrant dans la pièce ; la mélodie est celle de la chanson napolitaine Santa Lucia, mais où la version napolitaine décrit la belle vue depuis le quartier de Santa Lucia de Naples, les diverses versions scandinaves parlent de la lumière avec qui Lucia vainc le noir. Après la fin de la chanson la procession se poursuit, avec des chants de Noël ou d'autres chants sur Lucia.

Quand les pays Scandinaves étaient encore Catholiques,
la nuit de Lucia était célébrée comme une fête parmi les autres. Toutefois, la tradition continua même après la Réforme protestante des années 1520 et 1530. Selon le calendrier julien
la nuit de Lucia était la plus longue de l'année. C'est probablement pourquoi la fête persiste dans les pays Nordiques, les nuits de novembre et décembre étant très longues et sombres avant les premières neiges ; l'idée de la lumière vainquant le noir est alors la très bienvenue".

 

 

Ma Compagne et moi avions, il y a 30 ans, des amis Suédois, un couple d'à peu près notre âge, avec des enfants, filles et garçons. Le 13 décembre 1980, ils nous firent l'honneur de leur fête traditionnelle. Ils vinrent donc chez nous, en procession comme sur ces photos, avec déguisements, bougies et couronne de bougie, et avec la chanson "Sankta Lucia", reprise à magnifiques voix. Mais aussi avec les gâteaux traditionnels, souvent au safran et appelés "Lussekatt", comme ça !

----------------------->>>


Il faut préciser toutefois que cette tradition de se rendre en procession chez les amis se situe avant le lever du soleil du 13 décembre, comme le suggèrent les photos précédentes (les bougies, c'est mieux dans la nuit !); et en Suède, ce lever a lieu un peu avant 11 heures. Mais, le 13 décembre 1980, nous étions, nos amis et nous, en Afrique Centrale, où le soleil se lève à 6h30 !! Nous fûmes donc réveillés avant 6h00, mais cela reste un excellent souvenir.

 

 


Donc Lucie, dont le nom vient du Latin "lux", est la Sainte de la Lumière, victorieuse de la nuit. Et sa fête avait été fixée, dans le calendrier julien (pour Jules César en 46 av. J.C.), au Solstice d'hiver (dans l'hémisphère nord) qui voit la nuit la plus longue. [Vous voyez bien qu'on va arriver à parler un peu d'astronomie !] Le décalage au 13 décembre, 10 jours avant ce solstice, provient de la réforme, assez brutale mais juste, initiée par le Pape Grégoire XIII - C'est lui, à gauche - (Conçue par un collège de scientifiques sous la direction de Christophorus Clavius pour corriger la dérive séculaire du calendrier julien, sa dénomination porte le nom de son instigateur Grégoire XIII, pape de 1572 à 1585.) Les Occidentaux de la Renaissance sont passés, d'un coup d'un seul, du 4 octobre 1582 au 15 octobre 1582, et, en conséquence, le 23 décembre est devenu 13 décembre.

 

On pourrait penser qu'alors la Sainte-Lucie ne correspond plus au jour le plus court de l'année: c'est en fait un peu plus compliqué que cela, comme le montre l'étude des éphémérides précises. Le 13 décembre est le premier des jours les plus courts de l'année. Ensuite, et jusqu'au lendemain de Noël, les jours gardent une durée égale: le soleil se lève encore chaque jour un peu plus tard, mais il commence aussi à se coucher un peu plus tard; donc, la Sainte-Lucie marque la fin de la progression des ténèbres, et annonce la prochaine victoire de la lumière .... CQFD !
 

 

 

 

C'est vraiment de l'Astronomie, ça !!!

Et c'est aussi une note d'Espoir,

un Doux Rêve Quichottinien :

Dans 12 jours,

la durée "d'ensoleillement"

va recommencer à augmenter

PENDANT SIX MOIS !

 

 

 

Aujourd'hui, 14 décembre,

c'est la Fête de Odile et Philémon :

si vous en connaissez (je n'ai pas ce plaisir)

souhaitez-leur une Bonne Fête de ma part !

 

 

 

 

"Étonnant, Non ?"

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 00:01
J'avais publié ça, le 5 août 2009, mais il semble que le HOAX se remette à courir lors de toutes les années impaires depuis 2003, avec quelques modifications sur les dates ... il n'est donc pas inutile d'y revenir en ce jour de Saint-Barthélémy !
Donc la rumeur court sur Internet, de plus en plus vite, dans des blogs et des courriels: il faut l'arrêter, parce qu'il faut toujours stopper le mensonge quand on le peut. De quoi s'agit-il ? De ça, tout simplement (livré tel quel):

"A noter sur votre calendrier sans oublier les appareils photos, ce sera un beau spectacle...& les enfants pourront exceptionnellement se coucher tard car ils ne le reverront pas & nous encore moins !

DEUX « LUNES » DANS LE CIEL

Le 27 août prochain, à Minuit 30 minutes, regardez dans le ciel.

La planète Mars sera la plus brillante dans le ciel étoilé.

Elle sera aussi grosse que la pleine lune.

Mars sera à 34,65 millions de miles de la Terre.

Soyez donc certains de ne pas manquer ça.

Cela nous apparaîtra, aux yeux nus,

comme si la Terre possédait

 2 Lunes!!!

La prochaine fois que cet événement se reproduira

ce sera pour

l'année 2287.

Partagez cette information avec tous vos amis car PERSONNE

en vie aujourd'hui

ne pourra voir cela une seconde fois !"



Donc, le 27 août prochain à minuit 30 (heure légale ou temps universel ?) (le 27 ou le 28 ?) nous verrions 2 lunes dans notre ciel !!!! Comme toujours il y a une part de vrai dans ce mensonge: nous le verrons au cours de cet exposé.

 

Source Wikipédiacopyright Luc Viatour

http://www.lucnix.be

 

La planète Mars sera aussi grosse que la pleine lune ? On peut déjà montrer des photos ou la Lune est plus grosse que ... la Lune ! Ceci dit, profitez en: ces clichés sont exceptionnels (je peux le dire: ils ne sont pas de moi) !



Source Wikipédia
Mais il s'agit d'un hoax, ou Hocus pocus: (voir ce qu'en dit Wikipédia)

En informatique, les canulars (appelés hoax en anglais) se trouvent souvent sous la forme de courriel ou de simple lettre-chaîne. Dans ce dernier cas, Internet ne fait qu'amplifier un phénomène qui existait déjà à travers le courrier traditionnel. Le mot hoax est une simplification du premier mot de l'expression hocus pocus, signifiant « tromperie » ou « escroquerie ».

À la différence des pourriels qui sont la plupart du temps envoyés de manière automatisée à une liste de destinataires, les canulars sont, eux, relayés manuellement par des personnes de bonne foi à qui on demande de renvoyer le message à toutes ses connaissances, ou à une adresse de courrier électronique bien précise.


Explication: La dernière fois que Mars s'est située très près de la Terre (au plus près depuis plus de 50.000 ans !), c'était le 27/08/2003: (1° ressemblance de date!) 55.758.000 km (C'est à peu près la même chose que 34,5 millions de miles: 2° ressemblance de distance!). Je l'ai montrée à mes petits enfants: il ne me souvient pas qu'elle fut très grosse, même si nous ne l'avions pas vue aussi grosse de toute notre vie.

Elle devrait faire un tout petit mieux en .... 2.287 en effet (3° ressemblance!) En attendant, le 27/08/2009, Mars sera à 1,609 Unités Astronomiques de la Terre, soit à ..... 240.702.973 km d'elle !!!! (et le 27 août 2009, la lune ne sera pas pleine, mais au premier quartier)

Un rapide calcul, que je vous épargnerai (mais qui fait intervenir les diamètres respectifs des 2 corps et leur éloignement de la Terre), montre que pour présenter un diamètre apparent égal à celui de la lune, Mars devrait se trouver à, seulement, 752.193 km de la Terre, ce qui, très heureusement compte-tenu de la gravité (ce serait grave en effet, mais je parle ici de la pesanteur!), n'est pas prévu, même si elle était déstabilisée par un choc avec un gigantesque astéroïde (à supposer que ce choc soit suffisant pour déplacer d'autant l'orbite de Mars, il ne lui resterait que 3 semaines pour s'approcher de la Terre de 240 millions de km) !!!!

 

Source Wikipédia

 

 

Notons pour terminer que le soleil (149.597.870 km de la Terre et 1.392.000 km de diamètre) présente le même diamètre apparent que la Lune: c'est d'ailleurs ce qui explique la possibilité d'éclipse totale de Soleil.

 

Depuis la Terre, le diamètre apparent de Mars à l’opposition est au maximum de 26 secondes d’arc, soit environ 70 fois plus petit que celui de la pleine Lune.



Source Wikipédiacopyright Luc Viatour



 

De plus, en 2011, Mars est encore plus loin de la Terre qu'en 2009, et donc de diamètre apparent encore plus petit ....

 

 

 

C'est fou ce que mes compatriotes retiennent

bien toutes les çonneries qu'ils entendent,

mais très mal les vérités ....

 

 

 

 

 

 

 

"Eclipsant, Non ?"

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 17:00

Celle qui suit est même Boréale (hémisphère Nord) puisqu'elle a été filmée du côté du Cercle Polaire Arctique, près de Kirkenes (Norway), à la frontière entre la Norvège et la Russie .... disent-ils ! Je ne sais pas pour vous, mais moi des images pareilles, ça me fait rêver ....

The Aurora from Terje Sorgjerd on Vimeo.


 C'est possiblement (mais ils n'en disent rien) l'aurore qui a été provoquée par la grande et récente éruption solaire, avec éjection de masse coronale, qui a signé fortement le retour de l'activité solaire, en retard, et attendu depuis 3 ans. C'est peut-être la fin du relatif "refroidissement" du climat terrestre, ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle !

J'en sens plusieurs parmi vous qui sont très étonnés : quel refroidissement, alors que l'on nous parle sans arrêt de réchauffement climatique ?

Ramentevez-vous : au cours des Siècles précédents, on a connu plusieurs périodes de fort refroidissement, appelées "minimum", particulièrement pendant le Règne de Louis XIV, le ROI SOLEIL, qui fut marqué de 1645 à 1715 par le "minimum de Maunder" . Il faisait très froid, et le monde a connu plusieurs famines, pas toutes dues à la gestion du Roy et de ses ministres succesifs.

En même temps, il a été constaté une diminution drastique de l'activité solaire (jugée par le nombre de taches, et donc d'éruptions et d'éjections de masse coronale). C'est ce qui s'est produit, à partir de 2006, à la fin du dernier cycle solaire (un cycle dure entre 11 et 12 ans) : on a attendu le redémarrage d'un nouveau cycle pendant plus de 3 ans !

Et à ce moment, certains "adversaires" du G.I.E.C. ont fait remarquer (avec un peu de perfidie) que le réchauffement climatique était rien moins qu'évident de 2005 à 2010. C'est pourquoi je parlais, en début de ce billet, de "refroidissement" entre guillemets : la chute de l'activité solaire a pu masquer le réchauffement ...

 

 

Mais dans le cadre du réchauffement climatique avéré ( c'est ce que dit le commentaire en Anglais situé dans le lien de la vidéo que je vous ai transmise) ET de la reprise tambour battant de l'activité de notre étoile, on pourrait observer des AURORES plus près de l'équateur, surtout si certaines altérations du champ magnétique terrestre venaient à être confirmées  !

 



 Mais ça, c'est une autre histoire,

qui ne me fait plus rêver,

DU COUP !!!

 

 

Aèdes albopictus de FuturaSciencesDésorientés et attirés par la chaleur ...

C'est Dengue !!!

 

 

 

 

 

"Etonnant, Non ?"

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net


Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 15:00

C'est un grand événement en Astronomie :

  • Comme tous les 13 mois (à peu près), la planète géante gazeuse Jupiter va passer en opposition le 21 septembre. Ça veut dire que le Soleil, la Terre et Jupiter seront alignés (dans cet ordre) ...
  • En même temps (en fait, la veille le 20/09, c'est-à-dire demain pour ceux qui me lisent aujourd'hui !!!), cette planète géante va passer au plus près de nous - Périgée - (591 millions de km seulement). Il faut savoir que ce minimum est variable (entre 590 et 669 millions de km) en raison du caractère elliptique, et donc excentrique, de l'orbite de Jupiter et, dans une moindre mesure, de celle de la Terre; si près de nous, c'est donc vraiment exceptionnel ...
  • Ce caractère exceptionnel sera renforcé par l'opposition simultanée de l'autre géante gazeuse (3° par la taille après Jupiter et Saturne) : URANUS, qui va donc aussi passer par son périgée, avec tout de même 2 milliards 856 millions de km. Mais, sa magnitude inférieure à 6 la rendra visible à l'œil nu sous un ciel clair : et ça, ça excite beaucoup Glorfindel qui n'a jamais assisté à ce spectacle !
  • Si vous m'avez bien suivi, vous avez donc déjà compris que nous assisterons à une triple conjonction planétaire avec l'alignement, le 21 septembre, SOLEIL ===> TERRE ===> JUPITER ===> URANUS.

http://img840.imageshack.us/img840/6748/jupiteruranus.gifCette animation nous est présentée sur astrosurf.com (clic sur l'image)

 

 

 

Mais, par Jupiter, je laisse l'excellent site d'information scientifique vous parler de la plus grosse des planètes du Système Solaire :

  

 

 


  Le 17 septembre 2010 à 08h20

 

A suivre, Jupiter au plus près de la Terre

Retrouvez toute l'actu de Futura-Sciences sur : Twitter Facebook Iphone et n'importe quel mobile à l'adresse http://m.futura-sciences.com/

Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences 

Comme cela se produit environ tous les 13 mois, la planète Jupiter s'approche de nous. Une occasion unique de découvrir cette géante gazeuse, d'autant plus qu'elle a été le théâtre de différents événements depuis la précédente opposition du 14 août 2009.

Le 21 septembre Jupiter se trouvera à 591 millions de kilomètres, du jamais vu depuis 1963. Son diamètre apparent frôlera les 50 secondes d'arc et sa magnitude proche de -3 en fera un astre immanquable. Vous avez d'ailleurs peut-être déjà remarqué la présence de son point brillant bien visible depuis quelques semaines toute la nuit en direction du sud. Gigantesque sphère gazeuse constituée d'hydrogène et d'hélium, Jupiter est 1.320 fois plus volumineuse que notre planète. Sa surface en rotation rapide (moins de 10 heures) révèle des bandes nuageuses ainsi que différents tourbillons et cyclones géants.

La précédente opposition de l'été 2009 s'était produite moins d'un mois après l'impact d'un corps céleste sur la planète. La trace de cette collision avait été découverte par un astronome amateur australien, Anthony Wesley, le premier à donner l'alerte. Jupiter fut alors longuement suivie pendant plusieurs semaines et les différentes études menées sur cet impact ont confirmé depuis que le corps qui avait frappé Jupiter était un astéroïde d'environ 500 mètres de diamètre. L'énergie engendrée par la collision a provoqué une remontée d'ammoniac dans la troposphère de Jupiter visible plusieurs semaines sous la forme d'une tache sombre de 5.000 kilomètres de long.


3 juin 2010 : un flash lumineux enregistré dans l'atmosphère de Jupiter révèle la désintégration d'un petit corps céleste. On peut remarquer qu'il manque la bande équatoriale sud (située sous le point lumineux), masquée depuis plusieurs semaines par des nuages blancs. Crédit A. Wesley

2010, l'année Jupiter ?

Depuis le début de l'année Jupiter a été régulièrement sur le devant de la scène de l'actualité astronomique. Les astronomes ont tout d'abord utilisé le VLT pour étudier en détails la Grande Tache Rouge. Ce gigantesque tourbillon a été signalé pour la première fois en 1665 par l'astronome Jean-Dominique Cassini. Des mesures réalisées en infrarouge ont révélé de légères différences de température dans le cyclone qui expliquent une circulation perpétuelle de gaz qui monte au centre de la Tache et retombe tout autour. Lorsque la planète est redevenue visible au mois de mai après son passage derrière le Soleil, on a découvert que sa bande équatoriale sud avait disparu. Un phénomène déjà observé par le passé et qu'on explique par la formation de nuages blancs de glace d'ammoniac en altitude au-dessus de cette bande colorée.

La désagrégation de ces nuages de glace a commencé il y a quelques semaines sous l'œil du télescope Hubble et cette opposition devrait permettre de suivre la réapparition progressive de la bande équatoriale sud. Mais les astronomes qui suivront la planète dans les jours à venir auront en tête les deux récents impacts qui ont à nouveau touché Jupiter. Le premier a été filmé le 3 juin alors que le second se produisait le 20 août. Dans les deux cas ce sont des astronomes amateurs qui ont enregistré un bref flash lumineux lors de la combustion dans l'atmosphère jovienne de petits corps qui n'ont pas laissé d'autre trace.

Pour admirer Jupiter, une simple lunette astronomique permettra déjà de belles observations. Vous pourrez suivre le ballet incessant des quatre satellites les plus gros que sont Io, Europe, Ganymède et Callisto. Vous remarquerez également les différentes colorations des bandes gazeuses qui encerclent la planète. Avec un peu de chance, vous pourrez même observer la lente réapparition de la bande équatoriale sud ou le passage de la Grande Tache Rouge. Si vous n'avez pas d'instrument, prenez contact avec le club d'astronomie le plus proche : ses animateurs se feront un plaisir de vous dévoiler la géante du Système solaire dans leurs télescopes. Enfin ne manquez pas d'admirer à l'œil nu le rapprochement entre la Pleine Lune et Jupiter qui se produira au crépuscule les 22 et 23 septembre (à retrouver dans nos éphémérides).



Sur cette image réalisée il y a quelques années par le télescope spatial <em>Hubble</em>, on distingue de nombreux détails dans l'atmosphère de la planète comme les deux bandes équatoriales ocres et la Grande Tache Rouge. La bande équatoriale sud (juste au-dessus de la Tache Rouge) est actuellement invisible. Crédit Nasa/ Reta Beebe/Amy Simon (<em>New Mexico State University</em>)
Sur cette image réalisée il y a quelques années par le télescope spatial Hubble, on distingue de nombreux détails dans l'atmosphère de la planète comme les deux bandes équatoriales ocres et la Grande Tache Rouge. La bande équatoriale sud (juste au-dessus de la Tache Rouge) est actuellement invisible. Crédit Nasa/ Reta Beebe/Amy Simon (New Mexico State University)

Alors, le 21 courant, entre 22 h et 24 h (heures légales d'été), faites comme moi : sortez, munis au moins de vos jumelles (attention : sortez couverts, il va faire un peu froid !) et regardez le spectacle GRATUIT .... Pour vous aider, 2 images de plus :
Jupiter et Uranus sont dans le cadran inférieur gauche, à 8h
Couleur orangée pour leurs noms
Ciel-de-septembre-2010-a-22h00-le-15.JPGCi-dessus
Laissez musarder votre mulot; puis : CLIQUEZ !
Ci-dessous
Opposition-de-JUPITER.JPG
Voilà, encore une fois, grâce à moi,
VOUS SAVEZ TOUT !
Alors : MERCI QUI ?
"Étonnant, Non ?"
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net


Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 15:55

Dans la série "le peuple est tellement con qu'il ne faut rien lui dire", cette information à postériori : la Terre a été "frôlée" dans la journée d'hier par 2 astéroïdes repérés par les astronomes 3 jours plus tôt ! Il est vrai que le délai était très court, mais, quand "on" le veut bien, l'information circule très vite ... Alors, on prétend craindre que le "Peuple" ne s'affole, et on LUI cache ce qui pourrait être une vérité au poids écrasant, parce qu'il n'est pas capable de gérer une telle information ? HEUREUSEMENT, il y a Glorfindel qui, après la bataille, vend la mèche .... avec l'aide de Futura Sciences il est vrai !


 

 

 


 

Deux astéroïdes ont frôlé la Terre hier !


Par Rémy Decourt, Futura-Sciences 

Deux astéroïdes sont passés ce mercredi 8 septembre 2010 entre la Lune et la Terre, à 248.000 et 79.000 kilomètres de notre planète. Ils n'ont été repérés que 3 jours avant, ce qui incite à poursuivre les efforts pour mettre en place un réseau de surveillance international.

 Baptisés 2010 RX30 et 2010 RF12, deux astéroïdes ont été découverts par le Catalina Sky Survey près de Tucson, en Arizona, dans la matinée du dimanche 5 septembre lors d'un contrôle de routine. Le Minor Planet Center à Cambridge, Massachusetts, a pris le relais et déterminé les orbites des deux objets. Il est rapidement apparu qu’ils n’étaient pas une menace pour la planète mais leur découverte a été rendue publique parce qu’il est très rare que deux astéroïdes passe à la queue leu leu devant la Terre.

Aussi performants soient-ils, les réseaux de surveillance du ciel en place aujourd’hui montrent leurs limites. En effet, ce n’est pas la première fois que l’on découvre des astéroïdes dans des délais aussi courts. Plus ennuyeux, certains d’entre eux sont vus seulement après leur passage devant la Terre ! Une situation à relativiser puisque, statistiquement, le risque de collision avec la planète est très faible.

Une préoccupation grandissante

Seulement voilà, ce risque n’est pas nul. Les agences spatiales et les responsables du Comité des utilisations pacifiques de l'espace extra-atmosphérique de l'Onu (Copuos) sont conscients de nos faiblesses et prennent ce problème très au sérieux. De réunion en réunion, ces instances semblent vouloir jeter les bases d’un réseau mondial de surveillance du ciel qui pourrait réellement recenser tous les astéroïdes menaçants.

En attendant, on assiste depuis quelques années, à une stratégie cohérente mais pas coordonnée de missions robotiques vers des astéroïdes pour mieux les comprendre. La Nasa et l'Esa planchent également sur des scénarios de missions destinées à tester les moyens de dévier la trajectoire d'un astéroïde, voire de le fragmenter. Enfin, les Américains envisagent très sérieusement d’envoyer des hommes sur un astéroïde avant de débarquer sur Mars.


Trajectoire approximative de l'astéroïde 2010 RX30, passé, avec 2010 RF 12, entre la Terre et la Lune, mercredi 8 septembre 2010. Crédit Nasa
Trajectoire approximative de l'astéroïde 2010 RX30,
passé, avec 2010 RF 12, entre la Terre et la Lune,
mercredi 8 septembre 2010. Crédit Nasa

 


L'un d'eux est passé à 79.000 km de la Terre ! Ce qui n'est pas loin du tout; en effet, il faut se souvenir que notre planète présente un "tour de taille" de 40.000 km pour un diamètre de plus de 13.000 km; et la Lune, actuellement, se trouve à environ 400.000 km de la Terre !

Ast-ro-de.jpgPetits cailloux Collision-d-une-com-te.jpg

ou 

grosses comètes ?

 

 

 

 

Mais l'information est incomplète à mon goût : on ne nous dit rien du tout sur les dimensions respectives de ces 2 astéroïdes géocroiseurs (= dont la course dans le cosmos croise l'orbite terrestre) !

 

Ce détail revêt tout de même

une certaine importance, NON ?

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Sidérant, Non ?"

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 17:42

Je publie à nouveau ce billet pour répondre à la demande de Franck Bugnet  qui trouve que je n'ai pas choisi les bons exemplaires de ses clichés que je vous présente. Les artistes sont ainsi faits ... mais il a probablement raison, même si j'aime moins l'encadré blanc de ces photos ! Alors je les change pour de plus récentes.

Tant que j'y suis, j'en profite pour vous communiquer le résultat officiel que le monde entier attendait, le souffle coupé :

Glorfindel 5 - La Camarde 0

 

 

J'initie ce billet par une anecdote véridique; j'ai lu dans un journal ("Marianne" certainement), il y a environ un an, l'aventure survenue à une Autrichienne encore jeune. Celle-ci était atteinte de la même pathologie que moi, à savoir une "tachy-arythmie par fibrillation auriculaire" (en clair, ses ventricules cardiaques battaient sur un rythme trop rapide et irrégulier parce que les oreillettes du cœur, source de l'influx "nerveux" entraînant le "palpitant", étaient le siège d'un joli chaos électrique.

Un jour, elle est sortie sous l'orage et elle a pris la foudre : au lieu d'en mourir, elle se retrouva guérie de sa fibrillation auriculaire ....

http://www.stielec.ac-aix-marseille.fr/cours/abati/foudre/images/1.jpg

J'y ai beaucoup repensé hier, où nous avons eu un très violent orage; mais je ne suis pas sorti sous l'orage .... D'abord, il faut dire qu'on ne gagne pas à tous les coups à cette loterie; ensuite, j'avais peur du choc ... des grêlons (de la taille d'un œuf de ... caille !); enfin, j'avais déjà pris rendez-vous avec la Faculté pour demain (16 juillet) pour subir un coup de foudre artificiel ! Ce sera ma 5° hospitalisation en 19 mois, et pour l'instant je mène le match : Glorfindel 4 - La Camarde 0 !

Le problème, avec ce genre de match, c'est que vous êtes obligé de gagner toujours; parce qu'elle dispose du "but en or" : un seul marqué et elle gagne ! En même temps, à terme, la camarde finit toujours par gagner (le Maître Pierre Desproges le savait bien ...)

Je devrais donc rester à l'hôpital 24 heures, pour y subir une courte anesthésie, un choc électrique externe (ce que j'appelle "coup de foudre artificiel" mais que la Faculté préfère nommer "cardioversion" parce que c'est moins impressionnant), et une courte surveillance en Unité de Soins Intensifs cardiologique, et je rentrerai "guéri", c'est à dire en rythme cardiaque "sinusal", si DIEU le veut (Inch'Allah !) et aussi mon cardiologue préféré !

http://unispourlavenirdetous.u.n.pic.centerblog.net/8mimbapc.jpg

J'ai dit "anesthésie courte", pas petite : un certain Monsieur Jean-Pierre Chevènement est payé pour savoir que ça n'existe pas. Alors, si je ne devais pas revenir Samedi pour lire les très nombreux commentaires que vous n'allez pas manquer de m'offrir, je vous fais un cadeau, peut-être "posthume", souvenir anticipé des contrées que je vais, peut-être, visiter ! C'est d'ailleurs la raison de la publication de ce billet dans la CATEGORIE "Astronomie" ....

 

Les belles photos que je vous offre, sont dues à Franck Bugnet, excellent astrophotographe et homme extrêmement sympathique auquel je veux faire un peu de pub : "Retrouvez d'autres images astro de Franck - Commandez ses posters"

Galaxie M31 en Août 2008

Cette galaxie est la plus proche des galaxies géantes (2 à 5 millions d'Années de Lumière, selon les auteurs !) On peut d'ailleurs la distinguer à l'œil nu par nuit d'été très claire, avec un peu d'habitude, à condition de savoir où elle se trouve : au mois d'août entre 22h et 24h heure locale, regarder à l'est, à environ 50° au dessus de l'horizon, entre Pégase et Cassiopée, .... finalement, venez chez moi, je vous la montrerai, aux jumelles puis à l'œil nu à condition de ne pas la fixer : cet objet est si peu lumineux que les cellules centrales de la rétine (les cônes, sensibles à la couleur) ne peuvent pas le déceler; seuls les cellules de la périphérie de la rétine (les bâtonnets) sont assez sensibles (de temps en temps, il faut savoir ne pas regarder en face !) Cette galaxie se rapproche de la nôtre (la Voie Lactée) à la vitesse approximative de 50.000 km/h, et celà finira dans un grand feu d'artifice d'ici .... 2 à 3 milliards d'année !

 

Lorsque 2 galaxies se rencontrent, qu'est-ce qu'elles se racontent ? Peut-être des histoires de chasse .... Magnifique transition avec le cliché suivant, qui illustre précisément la rencontre de 2 galaxies :

Galaxie M51 en Mars 2008

Ca se passe beaucoup plus loin de nous, dans la constellation des Chiens de Chasse, juste en dessous de la dernière étoile de la queue de la Grande Ourse, ou Grand Chariot, ou Grande Casserole (en direction du Nord-Ouest en ce moment en début de nuit); mais, sans téléscope assez puissant vous ne risquez pas de l'apercevoir : raison de plus pour profiter de la photo de Franck Bugnet, et de le remercier en visitant ses sites ....

 

 

banniere pub 470x68 

 

 

 

 

 

 

A très bientôt,

après mon coup de foudre ?

 

 

 

 

 

 

 

"Foudroyant, Non ?" 

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 10:00

J'initie ce billet par une anecdote véridique; j'ai lu dans un journal ("Marianne" certainement), il y a environ un an, l'aventure survenue à une Autrichienne encore jeune. Celle-ci était atteinte de la même pathologie que moi, à savoir une "tachy-arythmie par fibrillation auriculaire" (en clair, ses ventricules cardiaques battaient sur un rythme trop rapide et irrégulier parce que les oreillettes du cœur, source de l'influx "nerveux" entraînant le "palpitant", étaient le siège d'un joli chaos électrique.

Un jour, elle est sortie sous l'orage et elle a pris la foudre : au lieu d'en mourir, elle se retrouva guérie de sa fibrillation auriculaire ....

http://www.stielec.ac-aix-marseille.fr/cours/abati/foudre/images/1.jpg

J'y ai beaucoup repensé hier, où nous avons eu un très violent orage; mais je ne suis pas sorti sous l'orage .... D'abord, il faut dire qu'on ne gagne pas à tous les coups à cette loterie; ensuite, j'avais peur du choc ... des grêlons (de la taille d'un œuf de ... caille !); enfin, j'avais déjà pris rendez-vous avec la Faculté pour demain (16 juillet) pour subir un coup de foudre artificiel ! Ce sera ma 5° hospitalisation en 19 mois, et pour l'instant je mène le match : Glorfindel 4 - La Camarde 0 !

Le problème, avec ce genre de match, c'est que vous êtes obligé de gagner toujours; parce qu'elle dispose du "but en or" : un seul marqué et elle gagne ! En même temps, à terme, la camarde finit toujours par gagner (le Maître Pierre Desproges le savait bien ...)

Je devrais donc rester à l'hôpital 24 heures, pour y subir une courte anesthésie, un choc électrique externe (ce que j'appelle "coup de foudre artificiel" mais que la Faculté préfère nommer "cardioversion" parce que c'est moins impressionnant), et une courte surveillance en Unité de Soins Intensifs cardiologique, et je rentrerai "guéri", c'est à dire en rythme cardiaque "sinusal", si DIEU le veut (Inch'Allah !) et aussi mon cardiologue préféré !

http://unispourlavenirdetous.u.n.pic.centerblog.net/8mimbapc.jpg

J'ai dit "anesthésie courte", pas petite : un certain Monsieur Jean-Pierre Chevènement est payé pour savoir que ça n'existe pas. Alors, si je ne devais pas revenir Samedi pour lire les très nombreux commentaires que vous n'allez pas manquer de m'offrir, je vous fais un cadeau, peut-être "posthume", souvenir anticipé des contrées que je vais, peut-être, visiter ! C'est d'ailleurs la raison de la publication de ce billet dans la CATEGORIE "Astronomie" ....

 

Les belles photos que je vous offre, sont dues à Franck Bugnet, excellent astrophotographe et homme extrêmement sympathique auquel je veux faire un peu de pub : "Retrouvez d'autres images astro de Franck - Commandez ses posters"

Galaxie-M31-Andromede-Frank-Bugnet.jpg

Cette galaxie est la plus proche des galaxies géantes (2 à 5 millions d'Années de Lumière, selon les auteurs !) On peut d'ailleurs la distinguer à l'œil nu par nuit d'été très claire, avec un peu d'habitude, à condition de savoir où elle se trouve : au mois d'août entre 22h et 24h heure locale, regarder à l'est, à environ 50° au dessus de l'horizon, entre Pégase et Cassiopée, .... finalement, venez chez moi, je vous la montrerai, aux jumelles puis à l'œil nu à condition de ne pas la fixer : cet objet est si peu lumineux que les cellules centrales de la rétine (les cônes, sensibles à la couleur) ne peuvent pas le déceler; seuls les cellules de la périphérie de la rétine (les bâtonnets) sont assez sensibles (de temps en temps, il faut savoir ne pas regarder en face !) Cette galaxie se rapproche de la nôtre (la Voie Lactée) à la vitesse approximative de 50.000 km/h, et celà finira dans un grand feu d'artifice d'ici .... 2 à 3 milliards d'année !

 

Lorsque 2 galaxies se rencontrent, qu'est-ce qu'elles se racontent ? Peut-être des histoires de chasse .... Magnifique transition avec le cliché suivant, qui illustre précisément la rencontre de 2 galaxies :

Galaxie M51 Galaxie des Chiens de Chasse Frank Bugnet

Ca se passe beaucoup plus loin de nous, dans la constellation des Chiens de Chasse, juste en dessous de la dernière étoile de la queue de la Grande Ourse, ou Grand Chariot, ou Grande Casserole (en direction du Nord-Ouest en ce moment en début de nuit); mais, sans téléscope assez puissant vous ne risquez pas de l'apercevoir : raison de plus pour profiter de la photo de Franck Bugnet, et de le remercier en visitant ses sites ....

 

 

banniere pub 470x68 

 

 

 

 

 

 

A très bientôt,

après mon coup de foudre ?

 

 

 

 

 

 

 

"Foudroyant, Non ?" 

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 17:33

On nous a souvent parlé, depuis 5 ans, d'un astéroïde géocroiseur qui avait une probabilité importante de percuter la Terre le vendredi 13 (ça ne s'invente pas !) Avril 2029 ... Je rappelle à tous ceux que l'astronomie ne passionne pas plus que ça, qu'un "astéroïde géocroiseur" est un "petit" corps céleste dont l'orbite autour du soleil croise fréquemment celle de la Terre. APOPHIS, puisqu'il s'agit de lui (en fait officiellement "2004 MN4"), "croise" l'orbite Terrestre 2 fois par an. Chez les "Egyptiens antiques" APOPHIS était le DIEU de la destruction, qui essayait en permanence de contrer la Création par , d'où mon titre ....En hiéroglyphes, ça "se dit" comme ça, d'après Wikipédia !

Apophis
O29
p p
I15
ˁ3pp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est un fait que, si APOPHIS, corps de fer de 270 m de diamètre et de 27 millions de tonnes nous rencontrait à près de 40.000 km/h, il causerait quelques dégâts ! L'énergie libérée serait de l'ordre de 30.000 fois celle de la bombe d'Hiroshima.

 

Depuis 2004 les astronomes, de la NASA et d'ailleurs, ont affiné leurs calculs : il faut dire, à leur décharge, qu'un corps, en définitive aussi "léger", subit beaucoup d'influences thermiques et gravitationnelles dans le système solaire, du fait du soleil et des planètes; et que donc les caractéristiques de son orbite ne sont pas stables, ce qui n'est pas très rassurant ...! Mais c'est sûr, APOPHIS ne percutera pas la Terre le vendredi 13 avil 2029; à preuve, cette animation du J.P.L. (Jet Propulsion Laboratory de la NASA à Pasadena):

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

 

Il va tout de même passer à moins de 100.000 km de nous, 4 fois plus près que la Lune ! Mais le Big Bing ne sera pas pour ce 13 avril là. Peut-être pour le 13 avril 2036 ?

 


Qui ne sera pas un vendredi ... OUF !!

 

 

 

 

 

 

"Sidérant, Non ?"

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Repost 0
Published by Glorfindel - dans Astronomie
commenter cet article

Citations:

"Une volonté politique, c'est une ligne budgétaire ..."

André Gateff - Professeur de Santé Publique - 1988

 

"Le budget de fonctionnement d'un état

ne peut pas être en déficit;

il doit être entièrement couvert par l'impôt.

Il faut inscrire cette règle dans la Loi Fondamentale,

c'est-à-dire la Constitution Française."

François Bayrou - Janvier 2007

 

"Je me retire de la vie politique :

vous n'entendrez plus parler de moi !"

Nicolas Sarkosy - 6 mai 2012

 

"Le changement, c'est maintenant."

François Hollande - Campagne 2012




Col_re sur Imagesia

 



 

Catégories