Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Glorfindel
  • Le blog de Glorfindel
  • : Aphorismes et réflexions plus détaillées sur des sujets divers susceptibles d'intéresser de nombreuses personnes (Culture, science, métaphysique, philosophie, sujets de société).
  • Contact

Mon Profil De Face !

  • Glorfindel
  • Médecin militaire spécialiste retraité, amoureux de l'Afrique, de la France, du jardinage, de la cuisine, de l'actualité et de l'astrophysique, je cherche à communiquer (aller et retour) sur des idées et des "humeurs" dans beaucoup de domaines.
  • Médecin militaire spécialiste retraité, amoureux de l'Afrique, de la France, du jardinage, de la cuisine, de l'actualité et de l'astrophysique, je cherche à communiquer (aller et retour) sur des idées et des "humeurs" dans beaucoup de domaines.

Approchez votre oreille ...!

"J'ai deux Mots à vous Rire ...!"
Jacques Brel
......
  Iris 00  
-------

 
......

Transmis par RotPier :
"il ne faut pas confondre
le rabot des niches
avec
le nabot des riches !"
 
Proposé par Laurent Gerra :
"Quel beau métier Professeur ! "
  -----
 

 

Sur les images, nonchalamment,

Votre mulot laissez, quelques instants !

 

 

 

Locations of visitors to this page

 

Vous cherchez un emploi ?

http://jooble-fr.com/

 

 

Compteur de visiteurs en temps réel

Vous Cherchez Quelque Chose ?

J'ai Commis ...

En vrac ...!

 

 

18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 15:34

A la demande générale de mes lecteurs, qui l'ont exigé au téléphone, de vive voix, et même dans des commentaires, je vais vous reparler de la Mort: de la Mienne, rassurez-vous !! C'est fou ce que ce sujet (qui est le sujet principal de la Vie!) peut poser de problèmes au plus grand monde; et si on parle de la Mort, c'est qu'on "déprime" ! Alors je dois "déprimer" depuis 40 ans !

Mais, on y va tous, plus ou moins vite; je dis souvent que, dès lors qu'on est né, on est plus proche de sa mort que de sa naissance; parce que le temps possède un sens nous ne pouvons pas revenir en arrière [Heureusement d'ailleurs !]. Alors regardons la Camarde en face comme Georges Brassens, et demandons nous "ce qui adviendra de notre corps lorsque notre âme et lui ne seront plus d'accord que sur un seul point: la rupture." Moi, c'est mon Âme qui m'intéresse, pas mon corps. Et j'ai une telle certitude du Salut, que je ne mérite pas (comme tout un chacun!), que je chante, avec Jacques Brel, "j' veux qu'on rie, j' veux qu'on danse, j'veux qu'on s'amuse comme des fous, j' veux qu'on rie, j' veux qu'on danse, quand c'est qu'on m' mettra dans l' trou".

On pense actuellement que ce qui différencie le plus l'Homme des animaux, la manifestation suprême de son intelligence, c'est la Conscience qu'il a de sa propre finitude. On dit aussi (ce qui revient au même) que la particularité de l'intelligence humaine, que jamais les machines n'imiterons, c'est la capacité à ressentir des émotions. Alors, soyons tous intelligents, ce qui n'exclue pas l'émotion: acceptons de parler de tout, et particulièrement de la fin qui, pour moi, n'est qu'un début: à chacun Sa Vérité (la Mort justifie la Vie !).


Avant de continuer: petite pause "photo"
Pêchée sur le Net au cas très probable
où vous me trouveriez nébuleux !

Source Internet

 


Je disais, il y a quelques mois, dans un de mes articles consacré je crois à une citation de Jacques Brel [voir « Mourir, cela n’est rien …. ], que je n'avais pas peur de ma mort: je le maintiens, mais je suis contraint de dire que ce n'est pas aussi simple. En effet, comme certains le savent, j'ai vécu récemment une expérience que je peux qualifier d'intéressante, exception faite de ses nombreux aspects moins intéressants ! ["La vie est la situation la pire pour un Homme, exception faite de toutes les autres !" aurait peut-être dit Sir Winston Leonard Spencer-Churchill (voilà que je fais parler les Morts Illustres, maintenant ?)].

Quelle a été cette expérience ? Non pas le passage du tunnel et la vie après la mort, tellement à la mode ! Je n'ai jamais perdu connaissance, et je ne suis pas sorti non plus de mon corps ! Au contraire, j'ai gardé tout au long de "l'aventure" une conscience parfaite des événements. Je confierai, peut-être, prochainement à mon "journal intime" le déroulement complet de ces évènements: je ne voulais pas le faire à chaud.

Et cette expérience m'amène à nuancer mes propos. En effet, j'ai vu, chez mes proches, et la plus proche d'entre eux en particulier, le résultat de l'inquiétude, que je pouvais avant imaginer, mais dont je n'avais jamais réellement pris conscience. J'ai entr'aperçu également la possibilité d'être diminué, physiquement et intellectuellement; car j'avais en tête les statistiques brutes du pronostic des Accidents Vasculaires Cérébraux (les 2 grandes causes confondues, hémorragie et infarctus): 20% de décès en phase aigüe, et, pour les survivants, 50% de séquelles neurologiques plus ou moins importantes [par moment, savoir trop de choses est handicapant !]. Et je pensais beaucoup plus à ceci qu'à celà, imaginant une épouse empêtrée d'un légume alors que, depuis des années, j'essaie d'en cultiver, des légumes, avec un succès tout relatif !!! Quant à la douleur je n'en ai nullement ressenti, du moins en rapport direct avec ma maladie (les examens complémentaires, eux, n'ont pas toujours été indolores !)

Donc, je n'ai toujours pas peur de la Mort, de ma mort; en revanche je redoute de souffrir et d'être diminué, et d'être une charge pour mes proches, même si ceux-ci ont montré, jusqu'ici, une grande capacité d'amour et de disponibilité. Je redoute aussi de faire souffrir ces proches, mais j'espère partir malgré tout avant eux (et donc les faire souffrir): je ne supporterais pas, MOI, de rester seul. Enfin, toutes ces conditions étant remplies, je n'ai pas peur de mourir mais le plus tard sera le mieux ! [Georges Brassens: "mourir (pour des idées), d'accord, mais de mort lente ...]


Et quand cela arrivera, le mieux serait,
non pas un "cimetière marin",
mais une tombe sous les étoiles

Source InternetDeux galaxies spirales entrent en collision:
voilà ce qui vous attend, si vous êtes encore en vie,
peur de la mort ou pas, lorsque notre galaxie,
la Voie Lactée, et sa voisine, Andromède, se percuteront
dans ... un peu plus de 3 milliards d'année !


"Etonnant, non ?"

Partager cet article

Repost 0
Published by Glorfindel - dans Conscience
commenter cet article

commentaires

MM 10/10/2009 15:53



Voilà, les larmes sont arrivées. Les mots difficiles à trouver.

Très bon WE à vous et tous ceux qui vous sont chers. 



Glorfindel 10/10/2009 17:58


Merci ! Pour moi et pour eux !
Finalement, je n'ai pas tout dit: c'était déjà suffisamment intime comme ça ....

Je peux simplement rajouter que je pense que le cerveau ne fabrique pas d'endorphines seulement quand on court un marathon ....!
Bon Ouiquande à vous !



Glorfindel 27/03/2009 19:23

Le commentaire suivant, signé par Dorothée, a été censuré, fait extraordinaire, parce qu'il touchait de trop près à ma vie privée !!!  

Glorfindel 27/03/2009 19:53


Sans plus de commentaire ....!


Dorothée 26/03/2009 22:58

La discution sur les étoiles en  68 était bien avec Hélène et ses soeurs et ceci en Auvergne dans un village de Limagne,le grenier de notre région!. Alors cette "Hélène est-elle démasquée par notre Glorfindel ?.....Nous nous sommes vues toutes les deux et avons parlé de vous et de cette passion pour le firmament.Voilà c'était juste un petit coucou du soir en vous souhaitant, ainsi qu'à votre moitié, une douce nuit.

Dorothée 20/03/2009 00:45

Eh oui!... d'étoiles, il en a été question  avec une certaine Hélène à qui vous expliquiez ainsi qu'à ses soeurs pendant l'été 68...Cherchez et vous trouverez de qui ils'agit!...

Glorfindel 20/03/2009 12:18


Ne seriez-vous pas en train, Chère Dorothée, de vous livrer à une violation d'intimité ?

Dans le ciel étoilé je ne connais d'Hélène; Cassiopée, Andromède, éventuellement la Vierge ! Mais pas d'Hélène ... Pourtant c'est pas ma mémoire qui a été touchée !!


dorothée 19/03/2009 18:13

Que oui que je les aime les étoiles!..et encore plus quand j'ai le loisir de les regarder en ayant des explications venant de quelqu'un pour qui j'ai une trés grande affection. Cela me rappelle des soirées de notre enfance passées à les regarder de la petite fenêtre de ma chambre au 2eme étage das notre campagne auvergnate.

Glorfindel 19/03/2009 23:11


... et moi donc !!!
 


dorothée 19/03/2009 09:21

Je vois cher Glorfindel, que la maladie n'a en rien altérée votre lucidité. En effet, comme me disait mon fils ainé, lorsque l'on naît on est tous prévus pour mourir! mais je suis de votre avis (tout en n'ayant point peur de "ma"mort),   le plus tard sera le mieux. En attendant continuer de nous instruire et de nous faire rêver "la tête dans les étoiles", ce dont je vous remercie infiniment

Glorfindel 19/03/2009 11:51


Vous aimez les étoiles, ... les étoiles vous aiment !!


Citations:

"Une volonté politique, c'est une ligne budgétaire ..."

André Gateff - Professeur de Santé Publique - 1988

 

"Le budget de fonctionnement d'un état

ne peut pas être en déficit;

il doit être entièrement couvert par l'impôt.

Il faut inscrire cette règle dans la Loi Fondamentale,

c'est-à-dire la Constitution Française."

François Bayrou - Janvier 2007

 

"Je me retire de la vie politique :

vous n'entendrez plus parler de moi !"

Nicolas Sarkosy - 6 mai 2012

 

"Le changement, c'est maintenant."

François Hollande - Campagne 2012




Col_re sur Imagesia

 



 

Catégories